L’Evangile

Eglise Réformée Evangélique de Toulouse Ouest

Évangile de Jean 3 : 17 ▩

« Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui »

 

 

 

Évangile signifie : Bonne Nouvelle.

 

Cette Bonne Nouvelle, c’est la venue dans le monde de Jésus-Christ.

L’ange apparu aux bergers de Bethléem leur dit : « Je vous annonce la bonne nouvelle d’une grande joie pour tout le peuple : aujourd’hui, il vous est né un sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. »

Jésus-Christ, c’est la bonne nouvelle de l’entière solidarité de Dieu avec les hommes. Par sa venue, Dieu manifeste qu’il ne veut pas être au-dessus de nous, mais qu’il veut être avec nous. Et cela, parce qu’il nous aime.

L’Evangile est la bonne nouvelle de l’amour de Dieu pour nous.

Et l’amour de Dieu pour nous est d’abord son pardon. Le pardon de notre péché. Tentés par l’orgueil, les hommes se sont détournés de Dieu, de sa volonté, pour être leurs propres maîtres. Ils se sont alors livrés à la rivalité, la violence et la mort. Par amour, Dieu ne s’arrête pas à notre faute, mais il vient lui-même nous chercher, nous appeler, pour nous ramener à la vie.

 

 

 

L’amour de Dieu pour nous, c’est ensuite son combat contre notre mort, pour notre salut. Jésus-Christ s’est offert en victime du péché et de la mort, afin de les vaincre pour nous.

« En ceci, Dieu prouve son amour pour nous : lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. »

La Bonne Nouvelle, c’est que Jésus-Christ est vainqueur, qu’il est ressuscité, et qu’il nous offre sa résurrection.

« Le salaire du péché, c’est la mort, mais le don de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ. »

L’Evangile, c’est la Bonne Nouvelle de notre résurrection, sans autre condition que la foi en Jésus-Christ.

« Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils, afin que quiconque croit en lui ne meure pas, mais qu’il ait la vie éternelle. »

L’Evangile, ce n’est pas ce que les hommes doivent faire pour plaire à Dieu, mais c’est ce que Dieu a fait pour sauver les hommes, en Jésus-Christ.

Luc 2.8-10 ; Jean 3.17 ; Romains 5.8, 6.23 ; Jean 3.16